Dans un récent article pour leL’empreinte d’Artaud semble également marquer la conception du film d’Isou,